isolation: les tenants et aboutissants

Chauffer c'est compenser les pertes : toute chose s'explique!

Suffit-il d'une écharpe pour se protéger du froid? Serait-ce pareil pour nos habitats?

Choisir d'isoler ou d'améliorer l'isolation d'un bâtiment est une excellente décision : déjà aujourd'hui, et plus encore demain, le poste "chauffage" représente une grosse part du budget des ménages.

 Conscients des enjeux sociétaux que la problématique "coûts énergétiques" va engendrer, nos gouvernants, actuels et passés, nous incitent à anticiper l'envolée des cours de l'énergie:

- incitation réglementaire:

      • RT 2012 dans le neuf,

      • le Diagnostique de Performance Energétique (quoiqu'on en pense),

- incitation fiscale:

      • crédits d'impôts lors des améliorations dans l'ancien,

      • ce même crédit augmenté en cas de bouquet de travaux,

- incitation environnementale : certificats d'économie d'énergie,

 Tout ceci risque bien de n'être qu'un aperçu de ce qui nous attend avant l'arrivée probable de contraintes lourdes.

 

EN PREAMBULE : ISOLER, C'EST TOUJOURS MIEUX QUE NE RIEN FAIRE.

 Cependant, ces travaux vont représenter un coût important, ce qui, en soi, doit déjà inciter à la réflexion, mais surtout, souvent cachés dans l'ensemble de l'ouvrage, ils ne pourront être refaits sans désordres. De plus, ils représentent le poste qui, selon son niveau de performance, aura le plus d'influence sur le coût futur d'exploitation (cf ci-dessus budget chauffage).

 

CEPENDANT IL EST IMPORTANT DE BIEN CHOISIR SON ISOLANT!

 Il n'est qu'en mathématiques que deux choses peuvent être égales ou équivalentes et ce n'est pas forcément ce qui est le plus utilisé qui est le plus performant. Pas forcément le plus cher non plus. Les choses sont plus subtiles.

 

Je vous propose une approche simple de familles de matériaux en partant, non pas de ce que l'on en dit mais des règles physiques qui régissent les fuites de calories et qu'ils sont censés contrer.

 

D'autres pages traitent déjà ou traiteront ces points en détail et encore d'autres les résultats probables des isolants selon leur nature et leur mode de mise en œuvre.

 

Le postulat de base est simple : on chauffe pour compenser les pertes, soit, mais comment se produisent les pertes?

 

Les calories migrent de 3 manières : rayonnementconvection, conduction.

 

Pour un développement plus détaillé mais très accessible, vous pouvez aller vers la page : "Comment? Les Nuls", pour comprendre les effets globaux, aller vers la page : "Effets globaux". Pour ceux qui veulent "creuser", pages : rayonnementconvectionconductionpoint de rosée.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...
Voir tous les commentaires

Commentaires

20.03 | 18:17

Si vous en êtes content, tant mieux. Moi je n'en mettrai jamais et je vos beaucoupplus d'inconvénients que d'avantages à ce genre de produit.

...
20.03 | 18:00

suite : Film Rexotherm 100 microns ressemble à couverture de survie (argent et or) dans chambre cathédrale. Pas de présence de vapeur d'eau dans l'habitat.

...
20.03 | 16:09

Bloquer la vapeur d'eau dans un habitat n'est jamais une bonne chose. Personnellement, je l'enlèverais.

...
20.03 | 16:08

A ma connaissance, ce type de film est un pare-vapeur quasi totalement fermé (il faudrait connaître précisément le type employé pour affirmer quoi que ce soit.

...
Vous aimez cette page